Rénovation thermique et énergétique de votre habitation

Illustration guiderenovation

Pourquoi réaliser une rénovation thermique de votre habitation ?

Le prix de la consommation énergétique est en constante augmentation, que ce soit l'électricité ou le gaz. Les familles recherchent sans cesse les solutions pour éviter les factures astronomiques. Si la rénovation thermique est un investissement important, sur le long terme elle permet de faire des économies.

Au-delà de ce gain, sachez que vous agirez pour l'environnement et la santé des personnes de l'habitation.

Comment réaliser une rénovation thermique de votre habitation ?

En premier lieu, demandez à un professionnel certifié de réaliser un diagnostic de performance énergétique (DPE). Le DPE donne ces informations :

  • Défauts thermiques importants avec préconisations de modifications du logement
  • Taux de gaz à effet de serre (avec notation de A à G)  et consommation d'énergie du logement. Ces deux éléments vous donneront des indications importantes sur l'isolation thermique et énergétique. Une maison noté G pour les deux méritent de gros travaux.
  • La consommation en kwh d'énergie par mètre carré et par an.

Une fois ce diagnostic réalisé, vous pourrez vous charger des travaux, ou tout moins, faire intervenir un professionnel. L'appel à un expert est doublement intéressant :

  • Certification et garanties des travaux
  • Aide publique et crédits d'impôt (accordés uniquement aux rénovations réalisées par des entreprises)

Voici une liste non exhaustive de travaux constituant la rénovation thermique et énergétique de votre habitation :

  • au préalable, installez des systèmes d'aération et réglez les problèmes d'humidité
  • réalisez la rénovation des combles (isolation et transformation des combles en zone habitable)
  • réalisez l'isolation des murs dans l'habitat (en évitant de laisser l'humidité s'infiltrer entre l'isolant et le mur)
  • réalisez l'isolation des murs extérieurs de l'habitat
  • effectuez une pose d'isolation sous le plancher (panneaux, dalles, isolant, flocage)
  • changement de la chaudière pour une chaudière basse température (fioul ou gaz) ou une chaudière à condensation
  • changement des chauffages défectueux et/ou occasionnant des consommations importantes
  • remplacement des fenêtres (évaluer l'ancienneté, les défauts, réduisant l'isolation thermique)

 

Illustration
Combien coûte mon projet de rénovation ?Les tarifs peuvent varier selon les caractéristiques de votre projet.
100% gratuit & Sans engagement